PROJET PROPOSÉ
EN NOUVELLE-ÉCOSSE

Nous nous demandons si nous pourrions contribuer à l’industrie des produits de la mer en Nouvelle-Écosse.

L’élevage du saumon dans des eaux communes comporte de grandes responsabilités. Il est basé sur la coopération avec les collectivités locales, le secteur industriel, la Nation Mi’kmaq, les ordres de gouvernement et tous les intervenants. Nous voulons entamer des discussions ouvertes et constructives sur la façon dont nous pourrions travailler aux côtés des pêches existantes, apporter une valeur ajoutée dans les collectivités locales et aider à fournir du saumon sain, délicieux et durable.

20

FERMES SALMONICOLES

 

2

ÉCLOSERIES

 

3

RÉGIONS

 

+300

NOUVEAUX EMPLOIS LOCAUX

 

500 M$

NOTRE CONTRIBUTION
À L’ÉCONOMIE LOCALE

20

FERMES SALMONICOLES

2

ÉCLOSERIES

3

RÉGIONS

+300

NOUVEAUX EMPLOIS LOCAUX

 

500 M$

NOTRE CONTRIBUTION
À L’ÉCONOMIE LOCALE

Nous sommes à la recherche d’occasions pour enrichir le récit entourant les produits de la mer en Nouvelle-Écosse.

Nous sommes curieux de savoir ce que les Néo-Écossais ont à dire à ce sujet. Pourrons-nous un jour trouver un chez nous dans cette magnifique province dotée d’une beauté naturelle et sauvage ? Dites-nous ce que vous en pensez en prenant part à une discussion communautaire ou en remplissant le formulaire de commentaires.

Nous nous engageons à stimuler le développement économique et à ajouter de la valeur où nous vivons et travaillons.

Étant donné la nature de nos activités, nous nous établissons surtout dans des régions côtières rurales et éloignées. Nous prévoyons, dans notre modèle opérationnel, construire les infrastructures nécessaires dans ces régions pour que nous puissions produire des œufs et des saumoneaux, exploiter une ferme salmonicole dans l’océan, pêcher le saumon et le transformer dans les environs

Nos premières idées sur comment nous pourrions mener nos opérations en Nouvelle-Écosse.

Pour que nos opérations soient viables sur le plan économique, nous devons établir une salmoniculture suffisamment importante pour soutenir l’infrastructure requise. Cela se traduit par environ 20 permis d’aquaculture (ils ne seront pas tous utilisés en même temps), deux écloseries et une usine de transformation.

Nos opérations courantes en Colombie-Britannique.

En Colombie-Britannique, nous avons 28 permis pour l’élevage du saumon sur les côtes est et ouest de l’île de Vancouver. Nous détenons quatre écloseries sur l’île et une usine de transformation à Tofino. Nous avons un contrat avec une autre installation de transformation, Brown’s Bay Packing, juste au nord de la rivière Campbell. Notre entreprise compte entre 300 et 350 employés à temps plein, dépendamment du nombre d’employés requis aux usines de transformation, et verse une masse salariale annuelle moyenne de 13,2 millions de dollars, en plus de 4,6 millions de dollars en avantages payés aux employés.

Visitez notre page Foire aux questions. Nous continuerons à ajouter à cette section les questions, préoccupations et commentaires formulés durant nos séances de consultation avec les Néo-Écossais.

Si vous souhaitez parler avec quelqu’un ou soumettre des commentaires ou des questions, veuillez visiter la page Contactez-nous.

Inscrivez-vous ici pour recevoir des mises à jour sur le projet :

Inscrivez-vous ici pour recevoir des mises à jour sur le projet :

Pin It on Pinterest